Nouvelle publication : Les Femmes et l’Exploitation Minière Artisanale

illustration de 2 femmes travaillant dans l'industrie minière avec des seaux

Les femmes et l'exploitation minière artisanale

Le WoMin est ravi de lancer une nouvelle publication qui s'appuie sur des analyses du Burkina Faso, de la République démocratique du Congo et de l'Afrique du Sud pour évaluer la nature sexospécifique de l’EMA et ses répercussions sur la poursuite d’un programme de transformation en Afrique.  

Les femmes et l'exploitation minière artisanale : Possibilités de transformation sociale et structurelle a été élaboré sur la base d'une combinaison d'entretiens, de travaux sur le terrain et d'un examen de la littérature afin d'évaluer la situation des femmes dans l'exploitation minière artisanale et d'envisager les possibilités de transformation sociale et structurelle. Les principales réponses de l'État ont eu tendance à se concentrer sur la formalisation et ont renforcé la marginalisation des femmes, tout en mettant l'accent sur celles des grandes sociétés minières.

 

Au cours des quatre dernières décennies, la libéralisation a eu pour effet l’approfondissement d'un modèle de développement axé sur l’extractivisme qui a également miné les moyens de subsistance agraires et démantelé les tentatives antérieures de renforcement des capacités productives au sein des économies nationales. En réponse à ces résultats, les interventions aux niveaux régional et sous-régional ont tenté de créer un espace politique pour relancer un programme de transformation structurelle.    

 

Les femmes qui dépendent principalement de l’agriculture et du bétail sont obligées de chercher d’autres moyens de subsistance. Les contraintes telles que l’établissement de leurs droits de propriété avec accès ou contrôle sur les terres créent un obstacle immédiat. Sans terres, sources de financement et technologie appropriée, elles sont principalement engagées dans les emplois les moins rémunérés ou exercent des activités économiques supplémentaires autour des sites des EMA. Exposées aux risques de santé et de sécurité dans les EMA et gagnant les revenus les plus faibles, les femmes n’obtiennent pas une part importante des avantages dans les EMA.  

Lire l'article en anglais, français, kiswahili et le portugais

Partager cet article