Rêver et imaginer des avenirs écoféministes Iconographie 22

RÊVER ET IMAGINER DES FUTURS ÉCOFÉMINISTES

Dreaming and Imagining Ecofeminist Futures imagining ecofeminist alternatives futures madagascar womin 2 jpg

Rêver et imaginer des avenirs écoféministes

WoMin a lancé un projet panafricain qui vise à aider les femmes rurales et marginalisées du continent à rêver et à imaginer une communauté, une nation et une Afrique différentes ; à identifier et à soutenir des alternatives vivantes, et à construire une vision collective exprimée par une charte africaine écoféministe pour une transition juste et des alternatives au développement.

Ce projet s'appuie sur un large réseau d'organisations et de mouvements travaillant à travers l'Afrique pour soutenir l'élaboration d'imaginations pour un avenir différent avec les femmes comme une tâche politique clé. Issu de la table ronde africaine écoféministe sur la transition juste qui s'est tenue à Mogale City, Johannesburg, en juillet 2018, la Déclaration de Mogale énonce 26 principes clés pour guider la réflexion sur la transition juste dans une perspective écoféministe africaine.

L'une des idées les plus importantes soulignées dans la Déclaration de Mogale est le fait que cet imaginaire d'une Afrique différente ne peut pas être mené par les élites et les femmes positionnées dans des arènes de privilèges. Elle doit, au contraire, être menée depuis la base par les femmes du continent qui supportent les coûts d'un modèle de développement extractiviste, capitaliste et patriarcal destructeur. Actuellement, le projet se déroule à travers une série de dialogues avec des femmes et des activistes communautaires qui continueront à s'approfondir et à s'étendre à d'autres pays tout au long de l'année 2022 avec le soutien du groupe de pilotage établi lors de la réunion de Mogale. Un cadre et des outils méthodologiques pour soutenir ces conversations ont été développés et testés à Madagascar, en Afrique du Sud et en Guinée Conakry d'octobre 2020 à janvier 2021.

Au fur et à mesure que le projet se développe, un répertoire documentant les voix, les rêves et les imaginations des femmes en première ligne de la lutte sera tissé par le biais du multimédia à travers des histoires, du contenu audiovisuel, de l'art, de la poésie et plus encore.

Apprenez-en davantage sur les exercices de pilotage organisés dans quatre sites caractérisés par la résistance des communautés et des femmes aux projets de développement extractivistes : Toliara et l'île de Sakatia à Madagascar; Newcastle en Afrique du Sud ; et Khoré Lafou en Guinée Conakry.

Le propriétaire de ce site web s'est engagé à assurer l'accessibilité et l'inclusion. Veuillez signaler tout problème que vous rencontrez en utilisant le formulaire de contact de ce site web. Ce site utilise le plugin WP ADA Compliance Check pour améliorer l'accessibilité.